top of page
  • Photo du rédacteurSève

Vers la libération des blocages et la cicatrisation des blessures, l'EFT

Dernière mise à jour : 24 mai 2023

L'Emotional Freedom Techniques, abrégée en EFT, représente une pratique psycho-corporelle fondée aux États-Unis en 1993 par un ingénieur américain du nom de Gary Craig et qui, selon son auteur, aurait valeur de psychothérapie.




C’est une technique psycho-énergétique qui permet de se libérer des émotions, des pensées ou des douleurs que l’on traîne sans raison depuis longtemps, pour mieux vivre le présent !

C’est simple en apparence : des points à stimuler par tapotement, une phrase et des mots à répéter.


Que sont ces émotions, pensées ou douleurs encombrantes ?

· une crise de larmes qu’un petit rien a déclenché

· une peur qui tétanise face à une situation et nous empêche d’agir et d’avancer à notre guise

· une colère qui explose à la moindre étincelle

· Ces pensées : « je suis nul, je n’ai pas de valeur, le bonheur précède le malheur… » qui empêchent de se voir tel qu’on est vraiment !

· La culpabilité

· Et toutes ces fois où l’on se dit : « je sais que je ne dois pas agir ainsi mais c’est plus fort que moi ! »


Comment et pourquoi notre cerveau émotionnel se bloque ?

C’est dans l’enfance et un peu plus tard (28 ans) … que tout se joue !

Les neurosciences savent aujourd’hui :

- Que l’amygdale est opérationnelle dès la vie fœtale et permet de soutenir le fœtus durant les situations stressantes en protégeant le cerveau émotionnel. Elle permet ensuite au bébé de crier et pleurer pour appeler à l’aide puis plus tard de réagir immédiatement en débranchant le préfrontal !

- que la zone du cerveau préfrontal (siège de la pensée, réflexion et décision) et l’hippocampe (zone de la mémoire et qui calme l’amygdale) ne sont pas complètement matures avant 28 ans !



Comment le stress agit ?

Dans certains cas, les stress déclenchent l’amygdale mais l’hippocampe et le préfrontal n’arrivent pas à se réenclencher pour se souvenir des expériences passées et réfléchir posément ! Le niveau de cortisol reste alors élevé dans le corps. Tout accumulation de cortisol trop importante sans exutoire possible mène à l’épuisement.


Par exemple, un bébé sursollicité pour son anniversaire de 1 an aura pu être sage toute la journée et faire une colère énorme le soir, en décompensation, pour évacuer le trop plein de cortisol accumulé dans la journée !

Autre exemple : A 6 ans, ses parents lui disent que ce n’est pas bien de se mettre en colère, il essaiera et arrivera le plus souvent, pour leur faire plaisir de retenir sa colère. Mais parfois il explosera, se fera gronder …, et si cette scène se reproduit souvent, que ses parents ne prennent pas soin de l’apaiser par un câlin, il pourra garder en lui des traces. Les voix fortes risquent alors le tétaniser.


Comment on fonctionne ? le plaisir avant tout !

Nous disposons de 3 fonctions vitales : se nourrir, se reproduire et réagir face à un danger.

Pour la survie : 3 circuits : la récompense, la punition et l’inhibition

Action gratifiante : le désir est présent, le passage à l’action est aisé et la satisfaction au rendez-vous. La dopamine renforce l’impression de bien-être.

La punition : face à un danger ou si on vous oblige à faire quelque chose qui ne vous convient pas. Si il est possible de fuir, vous revenez en mode récompense

L’inhibition survient si vous ne pouvez lutter ni fuir. Il y a alors des risques pour l’organisme quand l’inhibition est répétée.


Et l’EFT dans tout ça ?

« Tout blocage dans votre vie d’aujourd’hui est lié à un évènement mal vécu dans votre enfance. Le blocage peut être très différent de l’évènement mais le ressenti est identique. »

Geneviève Gagos, dans le livre « découvrir l’EFT ».


Comment ça marche ?

L’EFT fait alors appel au mental, à l’émotionnel et au physique :

- Le mental par l’élaboration d’une phrase pour décrire le problème

- Le physique par la stimulation de points situés sur les méridiens et la prise de conscience des sensations corporelles

- Et l’émotionnel par la concentration sur votre ressenti.

C’est un outil puissant pour parler à l’inconscient !


Cette technique peut servir :

- en la pratiquant seul pour s’apaiser et faire baisser le taux de cortisol. La personne est pro-active dans son processus thérapeutique.

- avec un thérapeute pour vous débarrasser en profondeur des émotions qui vous encombrent. Les résultats sont rapides et durables (entre 1 séance pour les enfants et 5 séances maximum pour traiter un problème précis)


L’EFT permet de reprogrammer l’amygdale qui était restée bloquer en mode stress-survie.


Pour conclure

L’EFT est une forme d’acupression, qui permet d’obtenir rapidement des bienfaits intéressants :

  • obtenir une meilleure stabilité émotionnelle,

  • travailler les blocages du passé (du plus récent au plus ancien)

  • apprendre à mieux gérer ses émotions et à chasser les émotions négatives.

  • pour prendre du recul et s'alléger

Elle est complémentaire des autres pratiques car elle passe par le corps.





18 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page